Terre dévastée.. j’entends le souffle du vent, écho de la bêtise humaine. La vie est à peine perceptible, il faut avoir l’oreille attentive. Je ne suis même pas certain…

texte complet