Et oui, j’y étais.  Ma copine et moi avons fait une escapade en compagnie d’un couple d’amis à Québec pour voir le spectacle.  Le soir venu, nous nous sommes rendus à pied sur le site des Plaines d’Abraham (notre hotel était non loin), là où plus de 100 000 personnes s’étaient rassemblées pour le même rendez-vous.

Évidemment nous ne sommes pas arrivés les premiers.  La première partie du spectacle mettant en vedette les Yeah Yeah Yeahs était sur le point de se terminer. (en passant, leur musique n’a l’air pas si mal).  C’est impressionnant de voir le site: un vaste terrain conquis par une mer de fans.  Écrans géants, méga système de son, tout y était.  Nous nous sommes installés au fin fond du parc, quasiment adossé sur la clôture. C’était un beau spot, mais à cette distance de la scène, la qualité de l’air se détériore: fumée de cigarettes et autres substances.   Côté visuel et sonore, tout était très bien.  À cette distance, nous perdions un peu de l’ambiance, mais bon.

Quant à Sting, je peux dire qu’il était égal à lui-même, c’est-à-dire excellent.  Il nous a offert ses meilleurs succès les uns après les autres, sans trop de pauses.  Il s’est exprimé en français entre chaque chanson, ce qui montre un grand respect pour ses fans.  Les points forts étant “Roxanne” et “Bring on the night” à mon humble avis.  Il y a eu plusieurs rappels, et par la suite la foule a quitté sans anicroche.

Après quelques jours, J’ai encore des tounes de Sting dans la tête.  C’est le signe d’un spectacle réussi.