À Rimouski, on a eu du temps doux, et le fleuve a dégelé.  Malgré cela, des gens prennent encore le risque d’aller sur la banquise pour pêcher les petits poissons.  Non mais, comment appeler cela autrement que par le terme “colons” ?  Il n’y a que le mot “colon” qui capture la stupidité, l’insouciance, et le non respect des règles (car une barrière de sécurité a été érigée!).

À ma connaissance, les services d’urgence en ont repêché à deux occasions!  Pour ma part, je leur enverrai la facture!  La première fois, le branle-bas de combat a causé la fermeture d’une voie dans le boulevard aux cinq noms.  La deuxième fois, je ne sais pas, mais je crois que c’était les mêmes personnes.

Est-ce que cette activité vaut vraiment que l’on risque sa vie pour y participer ?  Ces personnes téméraires n’y ont certainement pas songé.  Ne pensant qu’à faire leurs fanfarons, ils bravent les éléments, se pensant invincibles ou quelque chose du genre.

C’est bien beau de prendre des risques, et si c’est gens se retrouvent en fâcheuses positions, c’est bien leurs problèmes.  Mais non! La société paie encore pour sauver leur vie, et c’est précisément cela qui me choque.  Laissez-les donc caler au fond!